Parlons éco

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 29 janvier 2016

Refus de savoir, désir d'agir

Les débats autour des déclarations de Manuel Valls sur la culture de l’excuse m'ont rappelé un moment particulièrement douloureux de ma formation. Je sais bien que beaucoup a été dit et écrit dernièrement (et sûrement mieux que je ne pourrais le faire) sur la nécessité de toujours chercher à comprendre et sur la distinction entre comprendre et excuser (je ne mets pas de lien, c'est partout). Je voudrais revenir sur un point qui me semble essentiel dans le débat : la relation entre la construction de la connaissance académique - forcément généralisante - et les contraintes de l'application du droit - forcément individualisées. Mais avant cela, permettez-moi un petit détour par ma première grande déception intellectuelle, qui est doublement d'actualité en ce début d'année.

Lire la suite...

vendredi 13 novembre 2015

Introduction à la manipulation statistique, pédagogie par l'exemple

Peu de phrases m'énervent autant que « on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres ». Non, on ne peut pas leur faire dire n'importe quoi, mais on peut prétendre qu'ils disent ce qu'ils ne disent pas. Cela s'appelle de la manipulation statistique, c'est de l'ordre du mensonge. Je lisais dernièrement un livre qui a connu son moment de gloire l'année dernière (mais je ne suis pas toujours à la mode dans mes lectures) et j'ai été horrifié par une telle manipulation. Il s'agit de "La France périphérique, comment on a sacrifié les classes populaires" de Christophe Guilluy, paru en septembre 2014 aux éditions Flammarion. La thèse principale de ce livre pourrait se résumer ainsi :

Lire la suite...

samedi 12 juillet 2014

Salaire minimum, emploi et manipulation

Depuis plusieurs jours fleurissent sur twitter des messages se réjouissant que les « Les Etats (US) ayant augmenté le salaire minimum ont créé plus d’emploi que les autres ». S’ils sont attaqués, les auteurs pourront se défendre qu’ils n’ont absolument pas dit que la différence avait la moindre significativité statistique, et encore moins que cela reflète un lien causal. Il n’empêche que la formulation vise clairement à faire croire à ce lien causal, ou pour le moins à convaincre que le lien causal opposé (le SMIC tue l’emploi) est faux. Le fait que cette seconde assertion soit loin d’être aussi nette que certains veulent bien le dire et que les défenseurs de la suppression du SMIC emploient souvent des manipulations au moins aussi grotesques ne justifie en rien cette forme de travestissement de la vérité consistant à faire croire qu’on dit (mais sans le dire vraiment) qu’il est prouvé « scientifiquement » que le salaire minimum favorise l’emploi.

Lire la suite...